En tant que membre du corps des magistrats administratifs, êtes-vous favorable au port de la robe et/ou à la prestation de serment ?

A l’heure où les attaques dirigées contre le statut des magistrats administratifs se multiplient, venant de l’extérieur (proposition de suppression du concours direct pour le recrutement des magistrats administratifs émanant de la Mission haute fonction publique, présidée par M. Thiriez) comme de l’intérieur du corps (rupture d’égalité entre les collègues ayant effectué leur mobilité en administration active, en occupant des fonctions d’encadrement et les autres), nous vous informons que les représentants élus de l’USMA ont officiellement saisi, ce jour, le Conseil supérieur des tribunaux administratifs et des cours administratives d’appel d’une question tendant à l’organisation d’un débat suivi d’un votre, au sein du Conseil supérieur, sur le port de la robe et la prestation de serment, après qu’ait été réalisé, par le Secrétariat général ou, à défaut, par l’USMA, un sondage auprès des membres du corps, portant sur la question suivante : « En tant que membre du corps des magistrats administratifs, êtes-vous favorable au port de la robe et/ou à la prestation de serment ? »

0
partages