UsMAG'6

L'essentiel :
Le rapport Thiriez :
Ce qui nous inquiète :

‐ La réduction des postes offerts par la voie du concours direct : si nous sommes soulagés que le concours direct ne
soit pas supprimé, nous ne pouvons envisager l’appauvrissement de cette voie de recrutement. Par cette voie, nous recrutons de jeunes collègues dont l’ambition es tde faire une carrière de magistrats. Nous ne pouvons pas davantage nous permettre une perte d’attractivité des postes d’assistants de justice ou de juristes assistants, qui trouvent dans ce concours une voie d’accès importante à nos fonctions.
‐ La combinaison entre le tronc commun de la future EAP, pour les candidats recrutés par cette voie, et la formation dispensée par le CFJA, reste à clarifier. Il conviendra de préciser que le tronc commun devra se poursuivre par la formation spécialisante du CFJA, qui pourra à cette occasion devenir enfin l’Ecole de la Justice Administrative.
‐ L’USMA appellera de ses voeux que la juridiction administrative demeure en dehors du champ de l’Institut des Hautes Etudes du Service Public (IHESP), chargée de sélectionner les hauts fonctionnaires à fort potentiel managérial. Le management au sein d’une juridiction ne ressemble en rien à celui qui s’exerce dans l’administration. L’USMA ne serait pas opposée en revanche à la création d’un Institut des Hautes Etudes des Juridictions, chargée d’identifier pour l’ensemble des juridictions les profils les plus adaptés. Les conseils supérieurs des ordres juridictionnels pourraient ainsi voir leur rôle affermi en ce qui concerne la carrière de leurs magistrats.
Ce qui nous intéresse :
‐ La nécessaire revalorisation des salaires. Nous y ajouterons une réflexion d’ensemble sur l’attractivité des carrières, propre aux juridictions administratives.
‐ Les variantes proposées par le rapport pour supprimer l’accès direct au Conseil d’Etat. L’USMA rappelle qu’elle a depuis toujours une solution clé en main,
consistant à créer un corps unique de la première instance à la cassation.
L'AGENDA

- Lundi 9 et Vendredi 13 mars : journées de préparation CSTA.
‐ Mardi 17 mars : CSTA
‐ Mardi 24 mars : audition groupe de travail « aide à la décision »
‐ Jeudi 26 mars : visite TA Melun

0
partages